SUCHE

Rétrospective Brian De Palma

Datum: Do, 01.09.22 15:00 - So, 30.10.22 23:00
Veranstaltungsort:
Casino de Montbenon, Allée Ernest-Ansermet 3, 1003 Lausanne, Cinémathèque suisse
Rubrik: Kino & Film
Rétrospective Brian De Palma
Beschreibung: Les variations infinies de Brian De PalmaPendant ses e´tudes scientifiques a` New York, a` la fin des anne´es 1950, Brian De Palma, de´ja` passionne´ par Hitchcock, Welles, Kubrick et le cine´ma classique ame´ricain, de´couvre le cine´ma europe´en – la Nouvelle Vague, le Free Cinema, le cine´ma italien –, en fre´quentant le milieu artistique en pleine effervescence de la Big Apple, et de´cide ainsi de se consacrer au the´a^tre et au septie`me art. Apre`s quelques courts me´trages, il core´alise en 1964 The Wedding Party, premier ro^le au cine´ma pour Robert de Niro, qui jouera aussi dans Greetings (Ours d’argent a` Berlin en 1969), puis, en 1970, dans Hi, Mom!.Gra^ce a` Greetings, le jeune De Palma est appele´ a` Hollywood pour tourner Get to Know Your Rabbit avec Welles, mais il est renvoye´ par la Warner Bros. et perd tout contro^le sur le film, traumatisme qui inspirera plus tard son Phantom of the Paradise, parodie satirique horror-rock de l’industrie hollywoodienne. A Los Angeles, il fre´quente les jeunes re´alisateurs du Nouvel Hollywood (Spielberg, Scorsese, Coppola et Lucas), et malgre´ son e´chec avec la Warner, il re´ussit a` tourner Sisters qui obtient un discret succe`s et marque un tournant dans sa carrie`re. Entre film d’horreur et thriller, c’est le premier d’une se´rie d’hommages a` Hitchcock et de relectures de ses films, dont certains – Psycho, Vertigo, Rear Window principalement – sont pour De Palma un mode`le de de´part et un arche´type, outils d’apprentis- sage et d’e´tude (Obsession, Dressed to Kill) jusqu’au de´passement (Body Double, Raising Cain, Femme fatale). Ces films lui permettront d’illustrer et de de´velopper certains des sujets centraux de son cine´ma: le voyeurisme, le double et l''alle´gorie dans l''image.Apre`s le succe`s de Carrie et de The Fury, c’est un De Palma marque´ par l’histoire ame´ricaine plus re´cente (la guerre du Vietnam, les assassinats de Kennedy et Luther King, le Watergate) qui s’affirme dans Blow Out. Inspire´ par Blow-Up d’Antonioni et par The Conversation de Coppola, le film te´moigne d’un attachement au cine´ma politique de la part du cine´aste, exprime sa volonte´ de de´nonciation de l’establishment et fait preuve d’un esprit critique vis-a`-vis de la socie´te´ ame´ricaine et de ses institutions. Corruption, cupidite´, pouvoir, complot, manipulation des images seront ainsi d’autres sujets aborde´s tout au long de sa carrie`re (The Bonfire of the Vanities, Mission: Impossible, Snake Eyes, Redacted).En 1983, il tourne Scarface, remake du film d’Howard Hawks, e´crit par Oliver Stone avec Al Pacino, mal rec¸u a` l’e´poque de sa sortie, mais devenu culte depuis. L’occasion pour lui d’e´tudier et de de´composer le film noir et le film de gangsters, revisite´s et de´cline´s ensuite dans The Untouchables, Carlito’s Way ou The Black Dahlia.Cine´phile hors pair souvent incompris, accuse´ parfois d‘e^tre un imitateur et un pilleur, De Palma est devenu aujourd’hui a` son tour une source d’inspi- ration pour les nouvelles ge´ne´rations. Son œuvre est une invitation a` voyager a` travers l’histoire du cine´ma et ses genres. Comme des poupe´es russes, ses re´cits s''emboi^tent les uns dans les autres et nous rappellent que l’art n’est qu’un e´ternel recommencement.

Chicca BergonziLes autres films de la rétrospectiveExpe´rimentateur hors pair, Brian De Palma est l''auteur d''une filmographie visionnaire ba^tie au sein me^me de l''industrie hollywoodienne. Qu''ils soient majeurs ou mineurs, inscrits dans le cine´ma de genre, le thriller ou la come´die, ses films ont en commun un sens exacerbe´ du style. Chez ce grand cine´aste manie´riste, tout est question de regard, a` tel point que la mise en sce`ne raconte davantage le film que la narration. Dans cette logique, deux the`mes re´currents parcourent son œuvre: le voyeurisme et le ro^le manipulateur de l''image.
Montbenon - prix plein: CHF 10
Montbenon - prix réduit: CHF 8
Capitole - prix plein: CHF 15
Capitole - prix réduit: CHF 12
Quelle: guidle.com
Veranstalter: Cinémathèque suisse
Regionalwetter
Wetter: meteonews.ch
Gratis SMS

Bitte klicken

Partner